Comment faire un nettoyage à sec soi-même ?

Nettoyage à sec

Le nettoyage à sec est une méthode permettant de laver un linge fragile. Plus précisément, un linge qui ne résiste pas à un cycle dans une machine à laver habituel. Avec ce procédé, l’eau de nettoyage est prohibée vu qu’elle pourrait endommager les fibres composant certains tissus. Voilà pourquoi, nombreux sont ceux qui préfèrent réaliser leur nettoyage à sec eux-mêmes. Mais comment y arriver quand on est habitué à passer au pressing ?

Essayez le nettoyage à sec home made

Habituellement, les fabricants, avec les étiquettes collées aux dos d’un vêtement, donnent des indications quant à l’entretien de leurs confections. À la machine, à la main, cycle doux, etc. Ce sont quelques exemples de notices que vous pourrez trouver sur vos tenues. Ceci dit, afin de réduire votre budget pressing, vous pouvez adopter d’autres mesures. Parmi les plus pratiquées, se trouve le « home made » ou le fait maison. En fait, ce procédé consiste à fouiller votre cuisine et dénicher certains éléments. Savez-vous par exemple que le vinaigre et la liquide vaisselle peuvent venir à bout de taches résistantes ? Écolo, cette solution est sans risque, car elle n’abîmera pas vos vêtements. Néanmoins, avant de débuter l’opération, pensez à plonger le linge à nettoyer dans l’eau. Voyez si sa couleur ne dégorge pas. Si c’est le cas, faire un nettoyage à sec ne sera pas possible. Dans le cas contraire, commencez par l’étaler de façon à avoir accès à tous les recoins. Ensuite, dans votre bassine à laver, mélangez quelques gouttes de vinaigre et de liquide vaisselle avec de l’eau tiède. Une fois effectué, prenez une éponge, plongez-le dans le mélange et tamponnez les parties salies du vêtement et rincez. Pour finir, tordez et séchez ce dernier avec délicatesse. Il se peut que certaines taches persistent. Dans ce cas, libre à vous d’ajouter une petite goutte d’ammoniac au mélange.

Optez pour le lavage à la main

Le nettoyage à sec, à la main, est la solution indiquée pour ceux/celles qui n’ont pas peur de mettre la main à la pâte. Comme il s’agit d’une option nécessitant délicatesse et adresse, il est crucial de rester concentré. En effet, les tissus comme la laine, le coton ou la soie sont souvent très fragiles. C’est également le cas du cuir, du daim et des plumes. Ainsi, la première chose qu’il faut faire, c’est de mélanger votre savon (paillettes de savon ou détergent) avec de l’eau froide. De préférence dans une bassine ou dans le cas échéant, un seau. Toutefois, faites attention, n’employez jamais d’eau chaude pour un lavage à sec, la taille de votre pièce peut être réduite. Par ailleurs, lorsque vous frotterez, utilisez le bout de vos doigts. Une brosse ou un tout autre élément utilisé pour le linge peuvent l’abîmer. Ensuite, changez l’eau savonneuse par de l’eau claire et froide. Mettez-y votre pièce, jusqu’à ce qu’elle ne soit plus imprégnée de savon. Et enfin, avec une serviette propre, absorbez l’excès d’eau et placez-le sur un cintre sans la tordre.

Utilisez un sèche-linge

Il est vrai que le service de pressing fait gagner du temps. Pourtant, à force de vous y rendre plusieurs fois, même avec un tarif pressing réduit, le trajet et la durée peut être harassant. C’est la raison pour laquelle certaines personnes choisissent d’effectuer un nettoyage à sec en recourant à leur sèche-linge. Pour cela, il suffit de se munir d’un kit de nettoyage à sec. Le plus souvent, il est constitué de linges nettoyants, d’un sac pour accueillir le linge et d’un mode d’emploi. Pour venir à bout des taches, il vous faut installer des feuilles d’essuie-tout au revers de votre pièce et tamponner toute la surface avec une lingette. Après, disposez 1 à 3 vêtements dans le sac et fermez. Réglez votre sèche-linge sur une température à un cycle court. Lors de la récupération, mettez de suite vos vêtements sur un cintre. Sans quoi, vous risquerez de les froisser.

Se rendre à Cap Malo pour une journée parfaite
Étiquettes vêtements pour enfant : lesquelles choisir ?