Tendance : tout savoir sur la technique du Punch Needle

Le Punch Needle se traduit en français par poinçon ou aiguille à broder. Cette technique de broderie ne requiert pas de qualité spécifique. Elle convient même aux débutants. Elle est très à la mode Outre-Atlantique et permet de réaliser des broderies en relief. Pour cela, il suffit seulement de piquer sur le derrière d’un tissu ou d’une toile.

Pour bien commencer

Le Punch Needle est une technique qui permet de réaliser des tapis ou des broderies. En fonction de ce que vous souhaitez réaliser vos boucles seront plus ou moins longues. Pour réaliser ces boucles, vous suivez un modèle (ou patron) et vous poinçonnez ou « puncher » la toile, avec un poinçon ou une aiguille. Les boucles se forment à l’envers. Vous allez devoir retourner à la fin votre ouvrage pour apprécier le motif réalisé. En vous lançant dans cette activité, vous intégrerez une communauté passionnée qui saura vous orientez et vous conseillez.

Quels outils sont nécessaires pour se lancer dans le Punch Needle ?

Pour se lancer dans le Punch Needle, il vous faut peu de matériel. Le prix est abordable et vous trouverez cela facilement sur internet ou dans des magasins de loisir créatif. Il existe même des kits pour débutant avec tout le matériel nécessaire. Pour commencer, il vous faut un poinçon ou aiguille à perforer. Elle se compose d’un tube pour faire coulisser le fil et de deux chas. Il est important de bien vérifier si le fil choisi correspond à la taille du poinçon. Le motif se réalise sur une toile, en coton de préférence. Mais une toile en lin naturel, en laine pourra aussi convenir. Pour maintenir la toile en place, il est ainsi nécessaire de la disposer dans un cadre, appelé un « tambour à broder ». Il vous faut aussi de la colle à tissu. Il ne vous reste plus qu’à choisir votre motif !

La marche à suivre

Tout d’abord, il faut insérer la toile dans le tambour à broder et s’assurer que la toile est bien tendue. Puis vous passez le fil dans le premier chas du poinçon puis dans le second. Ce dernier se tient comme un stylo. Vous percez le toile. Le fil ressort. Puis vous recommencez cette opération jusqu’à ce que votre motif soit réalisé. Enfin, vous coupez le fil à l’arrière du tambour et vous appliquez un peu de colle à tissu pour fixer la dernière maille.

Chambre : créer sa propre tête de lit XXL est devenu tendance !
Déco : pourquoi le home made at-til autant le vent en poupe ?